Enseignement spécialisé provincial

La Province de Hainaut propose à plus de 35.000 élèves et étudiants un enseignement ordinaire et spécialisé, fondamental et secondaire, ainsi qu’un enseignement de promotion sociale ou supérieur. L’ enseignement provincial en Hainaut dépend de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il arrive que des enfants ou adolescents aient des difficultés qui freinent de manière importante leur épanouissement et leur progression dans l’enseignement ordinaire. Les élèves dans ce cas sont orienté-e-s vers l’enseignement spécialisé, qui peut répondre à leurs besoins éducatifs particuliers.

Comment est organisé l’enseignement spécialisé provincial en Hainaut?

Parmi de nombreux services offerts aux personnes porteuses de handicap, la Province de Hainaut organise pour près 2000 élèves un enseignement spécialisé.

Ces écoles font partie de grandes organisations appelées « instituts médico-pédagogiques ». Ces lieux ont l’avantage important de proposer des services adaptés sur un même site géographique ou dans un périmètre de proximité importante.

Aux côtés des écoles, on peut également trouver dans les IMP des services d’accueil de jour , d’aide à l’intégration , des services d’hébergement , d’aides quotidiennes , ou pour l’un d’entre eux, de répit ,….

L’ enseignement spécialisé, comment ça marche ?

Pour tout savoir sur le fonctionnement de l’enseignement spécialisé en Belgique francophone, visitez le site internet de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

L’orientation vers l’enseignement spécialisé peut se faire à n’importe quel moment de l’année scolaire. Elle fait suite à un rapport réalisé sur base d’un examen psycho-médico-social (obtenu au CPMS ou dans tout autre organisme d’orientation scolaire reconnu) ou d’un examen médical.

C’est ce rapport qui établit quel type d’enseignement l’enfant doit fréquenter.

On distingue 8 types d’enseignement qui correspondent à 8 types de besoins que présentent l’enfant.

Pour l’enseignement fondamental , il existe différents « degrés de maturité », adaptés aux situations des enfants selon différentes capacités acquises ou à acquérir (autonomie, apprentissage préscolaire, développement, socialisation,…).

Pour l’enseignement secondaire , on parle de « formes » d’enseignement qui mèneront l’élève selon ses capacités, vers une possibilité d’emploi, soit en milieu ordinaire soit en milieu adapté (Entreprises de travail adapté), ou vers un milieu d’accueil, une fois l’âge de 18 ans atteint.

Il existe également des classes de pédagogique adaptée à des types de handicap particulier (polyhandicap, handicap physique lourd, autisme et aphasie/dysphasie) et même des possibilités d’enseignement à domicile.