Handicap

Services d’aide précoce

Les services d’aide précoce accompagnent les parents d’enfants de 0 à 8 ans en situation de handicap mental, physique ou sensoriel.

En cas de maladie chronique ou génétique, de troubles de comportement, de trouble de la personnalité, les services d’aide précoce sont également présents et informent les parents, même avant la naissance sur la situation de handicap avérée.

En partenariat avec les parents, l’équipe composée de plusieurs membres aux métiers différents intervient en première ligne.

Elle guide, soutient, accompagne, oriente vers les professionnels adéquats et construit des solutions avec les familles.

Les SAP provinciaux collaborent avec d’autres structures comme les écoles, les CPMS, les médecins, thérapeutes, éducateurs,…

Ils peuvent apporter une aide dans les démarches administratives, sociales ou médicales.

Les rendez-vous peuvent se dérouler au domicile, dans les locaux de l’équipe ou dans les milieux de vie de l’enfant.

La Province de Hainaut dispose de 4 structures de ce type

Service d’aide précoce de Tournai
069 76 56 50
Sap.tournai@hainaut.be
Boulevard des Combattants, 86
7500 Tournai

Service d’aide précoce de Charleroi
071 82 76 25 
Sap.charleroi@hainaut.be
Rue Brigade Piron, 334
6061 Montignies-s-Sambre

Service d’aide précoce de Mons
065 32 41 00
Sap.mons@hainaut.be
Rue du Gouvernement, 23
7000 Mons

Service d’aide précoce de Lobbes
071 59 37 75
Sap.lobbes@hainaut.be
Rue de l’Entreville, 9
6540 Lobbes

Qu’est ce qu’un service d’aide précoce ?

Définition de l’AVIQ

Ces services sont à la disposition des parents pour les conseiller sur tout sujet en rapport avec le bien-être et le développement de leur enfant.

Si nécessaire, ils informent et conseillent la crèche et l’école où les parents souhaitent inscrire leur enfant.

Ils travaillent en collaboration avec tous les professionnels dans l’entourage de l’enfant et de sa famille mais ils recherchent également les personnes qui sont les mieux adaptées à l’enfant.

Leur aide est personnalisée en fonction de la situation de chaque enfant.

En plus d’apporter des réponses aux questions des parents, les professionnels des services d’aide précoce peuvent, par exemple :

  • dialoguer avec le médecin;
  • coordonner des soins;
  • trouver un psychomotricien;
  • conseiller des jeux;
  • parler de développement, d’alimentation, d’avenir, de difficultés psychologiques;
  • évaluer les progrès;
  • trouver des aides techniques;
  • organiser des activités collectives (des séances d’échange entre les parents…);
  • aider la famille dans des recherches d’activités et de loisirs ;

Les professionnels de ces services participent, collaborent ou organisent également des colloques, conférences ou rencontres, afin de sensibiliser d’autres services ou professionnels aux problèmes rencontrés par les enfants en situation de handicap.

Un projet individuel est préparé avec la famille, l’enfant et les intervenants externes.

Les interventions du service d’aide précoce peuvent se limiter à quelques heures par mois ou être plus fréquentes et s’adapter selon les besoins et les circonstances, dans le respect du projet individuel.