Résidentiel pour jeunes

Le Service Résidentiel pour jeunes (SRJ) accueille des enfants de 3 à 21 ans reconnus en situation de handicap par l’AVIQ.

 

Missions

L’objectif du service est de permettre à chacun d’évoluer à son propre rythme, vers un maximum d’autonomie possible. 

L’équipe pluridisciplinaire analyse les besoins du jeune en collaboration avec les familles et / ou proches.

La réponse la plus appropriée à ses besoins est recherchée, dans le cadre d’un véritable partenariat.

Le bien-être et l’évolution de l’enfant sont au cœur des préoccupations de l’équipe éducative spécialisée et de l’équipe paramédicale.

La vie des jeunes est rythmée par les activités scolaires en journée ainsi que les activités du SRJ.

Chacun y accède selon ses propres possibilités.

Les kinésithérapeutes, ergothérapeute, logopède, infirmières veillent aux soins du jeune grâce à un matériel et à une infrastructure adaptée.

Le service de soins est ouvert 24h/24. Le personnel est assisté d’un médecin pédiatre, d’un orthopédiste, d’assistants sociaux ainsi que d’une psychologue.

Ce sont plusieurs disciplines qui s’associent et entourent le jeune en totale collaboration avec la famille et le jeune.

Le service est composé de 7 unités de vie indépendantes et complémentaires, ce qui permet aux bénéficiaires d’évoluer au sein de petites structures.

Activités

Le SRJ de l’IMP Ecole clinique propose un ensemble d‘activités tant intérieures qu’extérieures, adaptées aux jeunes.

Des activités  visant à développer des comportements sociaux et habilités adéquates à la vie en société sont organisées.

L’objectif est de viser l’autonomie dans tous les milieux de vie, en adéquation avec le projet individuel.

Des sorties sont programmées tout au long de l’année tant en semaine qu’en week-end ainsi que des séjours extérieurs durant les périodes des congés scolaire (ferme pédagogique, St Donat, Baratier, Grandrieux,….).

Côté pratique

Le service résidentiel pour jeunes de l’Ecole clinique est ouvert 365 jours par an.

Rencontres et visites sont programmées entre tous les intervenants, le jeune et la famille afin de mettre en évidence les besoins du jeune.

Admission

Une demande d’accord est introduite auprès de l’AVIQ.

Une part contributive est calculée afin de couvrir les frais d’hébergement et de soins.